Accueil
 
Comités
 
Contributions
 
Inscriptions
 
Programme
 
Hébergement
 
Infos pratiques
 
Partenaires
 
 
Espace privé
 
 
Un colloque interdisciplinaire original

Si la Bible est aujourd'hui classée par certains dans les « Grands livres Non Lus » (U. Eco, suivi en cela par J.-L. Ska dans un ouvrage récent), il n'en demeure pas moins qu'elle fait l'objet de nombreuses relectures et réécritures, dans différents domaines artistiques : la littérature et les arts figuratifs (du Moyen Âge à nos jours), le théâtre et le cinéma.

Le colloque, organisé conjointement par le Centre de Recherches « Écritures » de l’Université de Lorraine et les institutions parisiennes membres du RRENAB (ICP, IPT-Paris et Centre Sèvres), sera consacré à une question cruciale touchant à l'interprétation d'un texte biblique (en particulier d'un récit) : comment l'appropriation par l'art – que ce soit la littérature ou l'art de l'image – nourrit-elle la lecture du texte ? Parallèlement, comment le récit biblique lui-même peut-il éclairer une meilleure compréhension de l’oeuvre artistique qui le représente ? La question sous-jacente au travail, tant dans le cadre des conférences que dans celui des ateliers devrait être double :

  1. comment l'oeuvre reçoit-elle et retravaille-t-elle le texte biblique et comment, par cette réception, permet-elle de voir dans le(s) récit(s) biblique(s) des potentialités non encore exploitées ?
  2. comment la lecture d’une oeuvre artistique peut-elle donner des clés de compréhension nouvelles pour le texte biblique ?
On peut espérer que l’étude de l’articulation de ces deux questions permettra de forger de nouveaux outils conceptuels, susceptibles de favoriser une lecture fondée dans un travail commun d’élaboration du sens et enrichie par la rencontre des points de vues. Par son originalité et son caractère inédit, une telle approche à toute sa place dans le panorama actuel des études qui s’intéressent à la Bible et à ses relectures, à côté des initiatives déjà existantes et bien rôdées dans le domaine (pour la France on citera en particulier les colloques Graphé [Université d’Artois], avec lesquels nombreux membres du RRENAB participent à titre individuel).

 

Un projet culturel ambitieux

Les colloques et les symposiums du RRENAB ont toujours veillé à l’ouverture vers le monde artistique. Dans cette perspective, la ville de Metz est un lieu idéal pour une telle manifestation. Les vitraux à thématique biblique de Chagall et de Cocteau, le Musée d’art ancien de la Cour d’Or, l’Arsenal (Salle de concerts et d’expositions temporaires) et le Centre Pompidou-Metz sont autant de lieux aux riches potentialités. Une telle rencontre entre un colloque universitaire visant un très large public par sa dimension culturelle et le monde artistique ne manquera pas d’avoir un large rayonnement. Les organisateurs peuvent déjà compter sur la collaboration du Musée de la Cour d’Or pour faire de ce colloque international une manifestation culturelle d’envergure.

 

Images des vitraux de Cocteau : © Monsieur Pascal Brocard  -  Autres images : © Mme Laurianne Kieffer – Musée de la Cour d'Or-Metz Métropole